Nouvelle Calédonie

NOUVELLE CALEDONIE - Découverte



La Nouvelle Calédonie est à environ 1 500 km de l’Australie, 1 700 km de la Nouvelle-Zélande, 5 000 km de Tahiti, 7 000 km du Japon,  10 000 de la côte ouest des Etats-Unis et 20 000 km des côtes françaises.

Terre d'aventure et de charme infini, la Nouvelle-Calédonie repose sur un somptueux lagon, le plus grand du monde (24 000 km2). Le lagon calédonien constitue la deuxième plus grande barrière corallienne continue après celle d’Australie, quelques 15 000 km2 répartis en six sites sont aujourd’hui « labellisés » Patrimoine mondial de l’Unesco.

Chapelets d’îles aux plages de sable blanc, chaines montagneuses et parcs naturels à la végétation endémique, découvrez ses extraordinaires paysages.

UN ARCHIPEL DE BEAUTÉ
Grande Terre de Nouméa jusqu’au “bout du monde” entre brousse et forêt tropicale, villages mélanésiens et paysages montagneux.
Les Îles Loyauté magique beauté des lagons à l’infi ni, oasis de lumière, mythe de la plage immaculée, forêts tropicales profondes et falaises escarpées.
Île des Pins vous êtes au paradis, une carte postale d’une beauté incroyable, pisicine naturelle, lagons turquoises, et une fl ore inoubliable.


PARADIS DES ILES
Au sud-ouest de l’océan Pacifi que, à 20.000 km de la métropole, la Nouvelle-Calédonie est une extraordinaire mosaïque de culture où l’authenticité mélanésienne et le caractère français s’enrichissent des apports océaniens et asiatiques.
Formée de trois provinces : Province Sud, Province Nord et Province des Iles Loyauté (Ouvéa, Lifou, Maré et Tiga), la Nouvelle-Calédonie est une terre tout en contrastes. Sauvage et préservé, l’archipel a conservé au fi l du temps une nature riche et authentique, pure et généreuse.
Son coeur montagneux est bordé à l’ouest d’une région de savanes et à l’est d’une végétation luxuriante. Le sud et sa terre rouge offre une palette de couleurs des plus étonnantes.

PARADIS DE LA PLONGÉE
Avec une profondeur moyenne de 20 mètres, l’ensemble récifal est le deuxième du monde après celui de la grande barrière australienne. Plus de 1500 espèces de poissons, plus de 350 espèces de coraux et au moins 20000 espèces d’invertébrés s’y rencontrent.

L’AIGUILLE DE PRONY (dans la baie du même nom), unique au monde, naît à 38 m de fond et culmine à 1,50 m sous la surface de l’eau. Elle est le résultat d’une activité hydrothermale à 33°C.

LA CORNE DE TÉNIA Sur la presqu’île de Bourake, la Corne de Ténia offre de superbes tombants de 40 à 50 m tapissés de gorgones et de coraux mous ainsi que de nombreux bancs de poissons. Le site est relativement facile d’accès car proche de la côte.

LE PHARE AMÉDÉE Situé à quelques minutes de bateau de Nouméa, l’îlot est classé réserve marine. Les plongées y sont magnifi ques. La faune et la flore sont fascinantes. Lors des sorties vous pourrez découvrir l’épave de la Diépoise (bateau coulé en 1988) et passer de l’autre côté de la barrière de corail.



D�couvrez le working holiday visa Recherchez vos vols R�servez vos h�tels Nos conseils pratique